04 octobre 2016-04 octobre 2017: il y a un an disparaissait Marcel MOMBEKA

0
434
Le commandant Marcel MOMBEKA aux côtés de Catherine SAMBA PANZA

Le Matin du 04 octobre 2016 avait été secoué par une nouvelle triste. L’assassinat du commandant Marcel MOMBEKA, un digne fils du pays.

Alors que le pays était traversé par une crise violente, avec les kidnapping et assassinats de tout genre, le garde du corps rapproché de l’ancienne présidente Catherine SAMBA PANZA a trouvé la mort en plein KM5.

Le commandant était à bord de son véhicule, quand il avait été abattu de plusieurs balles à la poitrine. Les suspects eux, certains courent encore, tandis que d’autres ont aussi trouvé la mort dans des circonstances rocambolesques.

C’est tout le pays qui était secoué. A cette époque, les hommes du chef criminel 50/50 étaient pointés du doigt.

On leur reproche d’avoir écourté la vie des innocents centrafricains et endeuillé plusieurs familles centrafricaines.

Cachés aux confins du KM5 à Bangui, 50/50 et plusieurs autres chefs criminels ont malheureusement fait parler d’eux à cette époque.

Le raft des policiers centrafricains à l’époque est l’une de leur signature.

Même si certains assassins du combattant MOMBEKA n’ont jamais été formellement identifiés, les raisons de son assassinat n’est jusque là, jamais élucidées.

Palmarès Centrafrique

LAISSER UN COMMENTAIRE