Coups de feu à Bangui : les partisans d’Abdoulaye Hisseine célèbrent son arrivée à Kaga Bandoro

0
163
Coups de feu à Bangui : les partisans d’Abdoulaye Hisseine célèbrent son arrivée à Kaga Bandoro

Visiblement, Bangui est fou et rend fou. Depuis hier, on apprend de sources sures les crépitements d’armes lourdes aux alentours du KM5. Des détonations d’armes lourdes et légères sont entendues dans les quartiers Bazanga, Séa Voir, Sara… Et comme d’habitude, c’est vers les camps des déplacements que les regards sont tournés.

Plus de deux milles personnes seraient repartis dans les camps de déplacés de l’aéroport ou encore du quartier Benzvi. Dans la fuite, on signale des cas de blessés et des enfants disparus. Joint au téléphone, un compatriote habitant le KM5 parle des scènes de liesse « il s’agit des partisans d’Abdoulaye Hisseine et d’Aroun Gaye. Ils sont dans la joie parce qu’ils ont appris que leurs leaders ont été libérés par la Minusca à Sibut » disait-il sous couvert de l’anonymat.

Le témoin indique également la présence de plusieurs jeunes de moins de 16 ans avec armes à la main « ici, la plupart de ses éléments ne sont que des jeunes. Ils savent manier l’arme et sont habitués à tuer ». Lundi soir, la Minusca avait libéré Abdoulaye Hisseine et Aroun Gaye, après une brève arrestation près de Sibut où ils étaient en cavale. Cet acte a été vivement condamné par l’opinion nationale.

Le gouvernement a quant à lui demander des explications à la Minusca. On se demande si réellement cette demande aura une réponse positive.

Plusieurs sources parlent d’un important stock d’armes et de munitions retrouvées au domicile d’Abdoulaye Hisseine de KM5.

La rédaction

LAISSER UN COMMENTAIRE