Eglise catholique de Centrafrique: un jeune Centrafricain s’est soustrait à l’aéroport international de Cracovie pendant les JMJ

0
281
Eglise catholique de Centrafrique: un jeune Centrafricain s’est soustrait à l’aéroport international de Cracovie pendant les JMJ

Les journées internationales des jeunes (JMJ) qui ont débuté il y a un mois, se sont achevées hier. Des milliers de délégations des jeunes venues des quatre coins du monde y ont pris part. On notait également la forte présence de la délégation centrafricaine conduite par l’abbé Boris Wiligalé, Aumonier des jeunes.

Selon une source dans la délégation, un jeune centrafricain s’est soustrait de la délégation et est porté disparu « nous avons fini en beauté et toute la délégation s’apprêtait à rentrer au pays. Nous étions à l’aéroport de Cracovie en partance pour Paris où nous devons rentrer sur Bangui. Curieusement, le jeune Anicet Kévin Mandameya (du diocèse de Bambari) s’est retiré et dit aller aux toilettes. Il n’est pas revenu au moment où je vous parle ».

A l’heure où nous mettons sous presse cette information, toutes les tentatives pour retrouver le « disparu de Cracovie » sont vaines. Habituellement, plusieurs jeunes profitent de pareilles occasions pour se soustraire afin de rester en Europe. Cet acte est un coup dur pour le diocèse de Bambari et ternit l’image de l’église catholique centrafricaine. Les JMJ sont nées à l’instigation du pape Jean-Paul II. Lors de l’année sainte proclamée en 1983-84 sur le thème de la Rédemption.

Chedly Joukov

LAISSER UN COMMENTAIRE