La Chine ne laissera pas les États-Unis semer le désordre impunément en mer de Chine méridionale

0
126

Dans la sauvegarde de sa souveraineté nationale et de son intégrité territoriale, la Chine sera inébranlable. Ce qui ne lui appartient pas, la Chine n'en veut pas un pouce, mais ce qui est à elle, la Chine le défendra bec et ongles.

Le 21 octobre, l'USS Decatur, un destroyer de l'US Navy, est entré sans autorisation dans les eaux territoriales des îles chinoises Xisha. Le gouvernement chinois s'est fermement opposé à cette initiative aventureuse et a pris une série de contre-mesures efficaces. À cette occasion, le Quotidien du Peuple a publié le 23 octobre un article de commentaires, dans lequel il souligne que cet acte des États-Unis est conduit par une pensée hégémonique frivole, et qu'il ne parviendra pas àmontrer les sentiments de présence dans la région Asie-Pacifique. Semer la discorde, créer des perturbations ne fera qu'accélérer le déclin de l'influence internationale des États-Unis.

Selon l'article, l'entrée non autorisée et sans l'approbation de la Chine d'un navire de guerre américain dans ses eaux territoriales constitue une grave violation de la souveraineté et des intérêts en matière de sécurité de la Chine, une grave violation des lois chinoises et internationales pertinentes, et elle nuit à la paix, à la sécurité et au bon ordre dans les eaux concernées. Cette provocation des États-Unis expose encore une fois toute l'énergie négative de la stratégie américaine de retour en Asie-Pacifique, et souligne le rôle de « faiseur de troubles » des États-Unis en mer de Chine méridionale.

L'article précise également que cette soi-disant opération de patrouille des États-Unis a coïncidé avec la visite du Président philippin Duterte en Chine, qui a témoigné d'une nouvelle volonté d'amélioration des relations sino-philippines et de résolution du problème de la mer de Chine méridionale ; les États-Unis ont envoyé un navire de guerre dans les eaux territoriales de la Chine pour essayer d'y provoquer des troubles, et c'est aussi juste le moment où les États-Unis tentent délibérément, de façon dévastatrice, de créer et d'exagérer les tensions en mer de Chine méridionale.

« Nous avons de bonnes relations avec la Chine, et cela rend les États-Unis un peu anxieux ». Cette phrase prononcée par le Président Duterte dans son discours en Chine a permis à chacun de voir toute la complexité de la mentalité qui se trouve derrière la récente initiative des États-Unis. Provoquer un incident est peut-être un moyen d'exposer son arrogance, mais cela exprime aussi leur angoisse et l'inertie de leur hégémonie. Cette inertie de l'hégémonie des États-Unis ne fait qu'accélérer le déclin croissant de leur influence internationale, et fait qu'ils ont de plus en plus de mal à offrir des biens publics avec une énergie positive.

L'article souligne également que si les États-Unis veulent véritablement être une puissance mondiale, ils doivent apprendre à travailler avec les autres pays pour élargir les intérêts communs, plutôt que de créer des divisions et de pêcher en eaux troubles. Ces dernières années, afin de maintenir leur hégémonie maritime, les Etats-Unis ont souvent provoqué des troubles en mer de Chine méridionale, créé des difficultés à la Chine, tenté de briser les relations amicales entre la Chine et les Philippines et de saper la paix et la stabilité dans la région. Cependant, ces petites intrigues méprisables ne changeront pas fondamentalement la tendance générale, qui est la recherche de la paix dans la région. L'ajustement actuel de leur politique étrangère par les Philippines, leur volonté d'élargir la coopération sino-philippine en sont la preuve.

Enfin, l'article dit que, dans la sauvegarde de sa souveraineté nationale et de son intégrité territoriale, la Chine sera inébranlable. Ce qui ne lui appartient pas, la Chine n'en veut pas un pouce, mais ce qui est à elle, la Chine le défendra bec et ongles. L'action militaire des États-Unis pour maintenir leur suprématie ne fait que démontrer plus clairement la nécessité pour la Chine de lutter pour renforcer sa défense et son unité nationale, elle ne fera que renforcer davantage encore la détermination et la volonté de la Chine à améliorer ses capacités à défendre ses intérêts. La Chine va augmenter les patrouilles aériennes et maritimes militaires en tant que de besoin, renforcer la construction de ses capacités de défense, et défendre fermement sa souveraineté et sa sécurité nationales. Sur la question essentielle de la paix et de la stabilité en mer de Chine méridionale, la Chine ne laissera pas les États-Unis semer le trouble impunément.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE