LA VILLE DE NGAKOBO DE NOUVEAU FRAPPEE

1
197

Moins d’une semaine après les violences qui ont perturbé la vie dans la capitale centrafricaine, de nouvelles violences sont signalées dans la ville de Ngakobo.

Déjà frappée plusieurs fois par des attaques sanglantes, la ville de Ngakobo située dans la sous-préfecture de Kouango (sud-est) est de nouveau théâtre d’une énième attaque.

Les habitants pointent du doigt les rebelles de la séléka, venus de Bambari. En effet, ce jeudi 27 Octobre, plusieurs rebelles du « général » Ali Darass sont vus entrer dans la ville.

Comme d’habitude, ils ont signalé leur arrivée par des coups de sommations.

L’attaque a fait des morts. Un habitant que nous avons pu joindre ignore le nombre de morts puisque dit-il « tous les villageois se trouvent dans la brousse. On n’a pas eu le temps de compter nos morts ».

Cette semaine, des combats entre séléka et anti-balaka sont signalés dans les environs de Grimari et Bocaranga.

La rédaction de Palmarès

 

 

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE