CHINE : LE SECTEUR TOURISTIQUE DE PLUS EN PLUS ATTRACTIF

0
127

Le tourisme moderne a commencé à se développer véritablement en Chine dans les 1978, une époque pendant laquelle le pays a adopté la politique de la réforme nationale.

De cette date à nos jours, le secteur touristique a connu une réelle percée.

Pour Mr Feng Litao, vice-président du département Marketing et coopération internationale à China National Tourism Administration (CNTA), « la Chine devient de plus en plus l’un des meilleurs pays au monde où le tourisme est attractif ».

Ces propos ont été tenus lors d’une entrevue avec des journalistes africains et sud-asiatiques, lundi 21 Novembre 2016 à Beijing.

Pour lui, pour bien comprendre les enjeux de cette attraction, il faut remonter trente années dans le passé.

Le secteur du tourisme en Chine a injecté une nouvelle vitalité dans l’économie du pays.

D’après les données statistiques données par les responsables du CNTA, le tourisme à lui seul représente 10% du produit intérieur brut (BIP).

Cet énorme travail abattu dans le tourisme a été possible grâce aux efforts communs de tous les Chinois qui ont su donner le meilleur d’eux-mêmes. Ils ne comptent pas aussi en rester là.

« La Chine ne compte pas en rester là. Elle veut également partager au reste du monde toutes ces opportunités afin de générer plus de ressources » a poursuivi M. Litao.

Il faut aussi mentionner que le gouvernement chinois donne tant d’importances au développement du tourisme dans le pays.

Entre 2014 et 2016, plusieurs relations bilatérales sont tenues entre la Chine et d’autres pays du monde comme les USA, la Russie, l’Inde, pour ne citer que ceux-là.

Ensemble, ces pays ont accepté d’accroitre en commun accord avec la Chine, les opportunités touristiques qui s’offrent à eux.

 

En Mai dernier, la conférence mondiale du tourisme pour le développement s’était ténue à Beijing, la capitale chinoise.

Une des occasions pour le pays de présenter les multiples contributions du tourisme dans le processus du développement.

Aussi, la Chine, ensemble avec les pays participants à cette conférence ont parlé des  perspectives pouvant contribuer à l’amélioration du tourisme dans le monde.

Touristes africains en Chine

Les Africains ne sont pas du reste quant à ce qui concerne les touristes en Chine. Etant l’un des partenaires favoris du continent africain, le géant asiatique reste une contrée très attractive pour les Africains.

En 2015 par exemple, plus de 580,200 touristes africains ont visité la Chine.

Cette visite massive des Africains a été rendue possible grâce à une bonne politique qui existe entre la Chine et de nombreux pays africains.

« Les Africains viennent non seulement en Chine pour le tourisme, mais également pour de gros achats et d’autres commerces » a dit M. Feng qui cite quelques villes très prisées des touristes africains comme Shanghai, Guangzhou, Chengdu ou encore Pékin.

Le gouvernement investit énormément dans ce secteur en allégeant les conditions d’accès au visa.

Plusieurs pays africains dont la Guinée ont signé avec la Chine les accords favorisant une libre circulation avec la suppression du visa.

Certains tourismes d’autres pays peuvent bénéficier d’un visa gratuit pour 21 jours.

Toutes ces conditions permettent à la Chine de développer davantage le tourisme et de rester connecté avec le monde.

Pour les responsables du CNTA, le secteur du tourisme en Chine à lui seul contribue à plus de 80% de la valeur ajoutée dans l’industrie de transport, 90% dans l’aviation civile et plus de 80% dans le transport ferroviaire.

En somme, disant que le tourisme apporte plus de 20% de la valeur ajoutée dans l’immobilier dans le pays.

 A vrai dire, l’industrie touristique  en Chine est un moteur important non seulement pour la consommation et l’investissement, mais aussi pour les imports et exports.

C’est aussi un nouveau secteur de croissance qui permettra aux efforts chinois de pousser davantage à la réforme de l’offre.

Outre ces avantages cités ci-haut, le tourisme chinois  a des expériences dans le domaine de l’éducation et ressources humaines. Il compte en tout 1733 universités, collèges et autres écoles qui offrent l’enseignement du tourisme aux jeunes générations.

A ce jour, on en compte plus de 952,400 étudiants et élèves qui ont bénéficié et bénéficient encore des enseignements sur le tourisme.

Certes, le tourisme chinois un réel motif qui permet d’atteindre une société prospère, modérée et ouverte à tous.

Saint-Régis ZOUMIRI, Beijing

LAISSER UN COMMENTAIRE