COP22 : Un nouvel élan avec la proclamation de Marrakech contre le changement climatique

0
333

Les représentants de Chefs d’État, de Gouvernements, et de délégations rassemblés à Marrakech, en sol Africain, pour la vingt-deuxième session de la Conférence internationale sur le climat, ont adopté, hier soir, jeudi 17 novembre 2016, au pavillon Marrakech, situé dans la zone bleu, la proclamation de Marrakech de l’action pour le climat et le développement durable. 

Cette proclamation permet de marquer un changement vers une nouvelle ère de la mise en œuvre de l’action en faveur du climat et du développement durable. La lutte contre les changements climatiques consiste à perpétuer cet élan entre tous les pays afin d'aller de l'avant délibérément pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et d'encourager les efforts en matière d’adaptation, favorisant et appuyant ainsi l’Agenda pour le Développement Durable de 2030 et ses Objectifs de Développement Durable. 

Elle vise à rehausser d’urgence les ambitions et à renforcer la coopération afin de combler l’écart entre les trajectoires d’émissions actuelles et celles requises pour atteindre les objectifs à long terme de limitation de la température fixés par l’Accord de Paris.

Cette proclamation appele à une solidarité forte avec les pays les plus vulnérables aux impacts des changements climatiques et, tient à souligner la nécessité d’appuyer leurs efforts visant à améliorer leur capacité d’adaptation, à renforcer leur résilience et à réduire leur vulnérabilité. Par ailleurs, cette rencontre encourage toutes les parties à renforcer et à soutenir leurs efforts pour éradiquer la pauvreté, assurer la sécurité alimentaire et prendre des mesures rigoureuses pour faire face aux défis des changements climatiques dans le domaine de l’agriculture.  

Les pays développés ont réaffirmés leur volonté de mobiliser 100 milliards de dollars américains suite à un appel émis par les États vulnérables, afin de renforcer leur capacité de riposte contre le changement climatique.

LAISSER UN COMMENTAIRE