RCA : 60 pour cent du territoire encore sous le contrôle des groupes armés

0
243

APA-Bangui (Centrafrique) – Soixante pour cent du territoire centrafricain est encore sous le contrôle des groupes armés, déplore dans un document publié mardi à Bangui l’ONG Oxfam qui souligne que cette situation a fait que depuis septembre dernier, il y a eu 100.000 personnes nouvellement déplacées.

Pourtant, souligne le document publié à l’occasion de l’an 1 du président Touadéra au pouvoir, grâce aux efforts de cohésion sociale impulsés par le gouvernement de Simplice Mathieu Sarandji, la courbe des personnes déplacées avait baissé. Elle était passée de 421.223 déplacés en février 2016 à environ 385.750 en août 2016.

Malheureusement, du fait des groupes armés, on est retourné à la case départ et entre août 2016 et janvier 2017, le nombre de personnes déplacées est remonté à 402.240.

Ainsi, l’insécurité entretenue par les groupes armés (3R, coalition FPRC et UPC dans le nord-ouest et le centre) a causé en 6 mois le déplacement d’environ 100.000 personnes en RCA.

LAISSER UN COMMENTAIRE