Assemblée Nationale: Une motion de censure pour demettre le gouvernement ?

0
194

Visiblement, les choses vont mal, très mal en Centrafrique.

Les deux dernières semaines ont été animées par des violences à Alindao, Bangassou et bien d'autres villes de la province.

Face à toutes ces violences, aucune solution, du moins, pour l'heure n'a été prise par le gouvernement pour calmer les tensions et sonner définitivement la fin de cette barbarie.

La déclaration du Président depuis l'aéroport n'aurait pas été vu d'un bon œil par le peuple centrafricain. Plusieurs personnes pensent qu'il faut agir vite et de manière robuste pour bouter hors du territoire les sanguinaires étrangers qui sévissent encore en Centrafrique.

Il y a quelques heures, on nous apprend qu'une motion de censure serait sur le point d'être prise par les élus de la nation pour démettre l'actuel gouvernement.

Si cela est réfléchi par les députés centrafricains, cela prouve que la situation est grave et que le gouvernement n'est pas à la hauteur de l'enjeu.

De là, les élus de la Nation ont cette lourde responsabilité de sauver le peuple centrafricain puisqu'ils représentent ce peuple.

Pour le  moment, la concertation entre les députés est en cours.

Contacté, un connaisseur fin de la politique en Centrafrique répond: " si nos élus sont conscients, beaucoup de choses pourront changer. Ils détiennent la clé d'un retour à la normale dans ce pays".

Attendons de voir.

La rédaction

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE