CENTRAFRIQUE: UN FAIBLE TAUX D’ADMIS AU BAC 2017: 12% D’ADMIS POUR LES SERIES GENERALES

0
448

Alors que tous les yeux sont tournés vers la direction des examens et concours pour la proclamation du baccalauréat 2017, une nouvelle vient accabler les candidats qui attendent avec impatience.

Selon une source proche du dossier, le taux d’admis pour cette année est trop faible. La source parle de 12%.

Sur plus de 14503 candidats (séries générales) , il n’a y eu que 470 admis au premier tour et 1423 admissibles soit 12% pour les admis et 55% des admissibles et 12610 échoués.

Pour les séries techniques, sur 16180, seuls 489 sont ducoupistes  soit 3,02% et 1636 admissibles soit 10,11% et 14059 échoués

Des lycées comme PIE 12 et Technique auraient fait un mauvais score cette année. Pour le premier, moins de 10 personnes sont admises.

Alors qu’au second, seuls cinq personnes auraient reçu dès le premier tour.

Pour les lycées de provinces, les cas sont trop catastrophiques, vu que le conflit a eu avantage des années scolaires.

Depuis hier samedi 15 juillet, les résultats sont « renvoyés à la décision politique » confie t-on dans le milieu académique.

Les résultats parlent d’eux-mêmes. Selon un enseignant à Bangui,  » les élèves n’étudient plus. Les filles sont bien pleines dans les bars et buvettes et les garçons pareil. Il faut aller au stade 20.000 places pour les voir défiler en maillot de bain comme s’elles préparent un concours de mode. Elles sont aveuglées par la nouvelle technologie à tel point que les études viennent en seconde position. C’est normal d’obtenir ces résultats ».

La rédaction

LAISSER UN COMMENTAIRE