ASRP : les prouesses exceptionnelles d’une agence républicaine

0
179
M. Guy Doba, DG a.i de l’ASRP

Le bon sens voudrait qu’on apprécie à sa juste valeur les efforts déployés par les compatriotes qui s’excellent dans le travail bien fait. Depuis son accession au pouvoir, le Président Touadéra n’a cessé de manifester sa volonté à s’entourer des compatriotes travailleurs et soucieux du développement de leur pays.

Ils sont nombreux à gérer des sociétés ou agences publiques mais le cas qui nous intéresse le plus, est celui de l’ASRP (agence de stabilisation et de régulation des prix des produits pétroliers).

Notre journal se fait le devoir de mener une enquête professionnelle, libre et équilibrée quant à la personne de M. Guy DOBA, Directeur Général P.I de l’Institution.

Quelques personnes que nous avions rencontrées acceptent de témoigner sous l’anonymat de peur de frustrer plus d’uns.

Assis sous le manguier qui arbore la concession de l’ASRP, nous rencontrons ABISSI (le nom a été changé) qui nous ouvre son cœur en parlant d’un DG a.i relationnel contrairement aux mauvaises longues « c’est avec beaucoup de mépris que je lis dans certains journaux en ligne, des mensonges quant à la personne de M. DOBA. Je ne les condamne pas, mais à mon avis ce sont des gens qui connaissent pas, peut être peu, M. Guy DOBA (…) »

Il continue en soulignant l’un des caractères irréprochables de ce haut dignitaire « c’est un homme relationnel qui a un grand sens de responsabilité. Je l’ai connu parce qu’il est de la maison. Personne ne pourra me dire le contraire ».

Un peu plus loin, nous demandons à rencontrer ALIDA (le prénom est déformé), la trentaine nous reçoit sans prudence et nous parle d’un DG a.i travailleur aux mains propres « depuis que je l’ai connu, je l’ai connu en bien. Jamais, personne ne vous dira que Guy DOBA a volé ou a détourné. Contrairement aux mensonges de certains média, Guy DOBA a toujours navigué dans le bon sens en travaillant sans relâche pour renflouer la caisse de l’Etat. C’est vrai, ce n’est pas un « SAINT », l’homme a aussi ses défauts, mais je pense que ses défauts ne surmontent pas ses qualités ».

Parlant d’appel à candidature pour un nouveau DG pour l’ASRP, un ancien cadre de la maison et fin connaisseur se livre « M. le journaliste, à mon avis Guy DOBA serait un bon DG si le bon Dieu le voudra. Il n’a jamais volé et n’a jamais corrompu qui que ce soit. Ce sont de purs mensonges que relatent certains journaux de la place. Comme le Centrafricain n’aime pas son frère, on est près à dire des âneries. D’ailleurs où peut-il trouver toutes ces sommes d’argent alors que le système de décaissement d’argent au niveau de l’ASRP est contrôlé de près ? L’ASRP n’est pas un porte-monnaie personnel. Guy DOBA est un homme d’Etat, un jeune qui a le sens de responsabilité et d’honneur. Il ne peut en aucun cas tromper dans la caisse de cette Institution ni manipuler le conseil d’administration de l’ASRP à travailler en sa faveur. Le conseil est composé des hommes compétents qui jugent avec droiture. En un mot, toutes ces campagnes de dénigrement ne sont que des mensonges ourdis, montés de toute pièce afin de nuire à un digne fils du pays ».

Voilà  chers lecteurs et lectrices le vrai visage de ceux ou celles qui veulent couler le pays de BOGANDA. Tous ces témoignages démontrent à suffisance combien le DG a.i de l’ASRP est un homme bien, un vrai travailleur qui ne voit que l’évolution de son pays, la Centrafrique.

La prochaine fois, nous tendrons notre micro à un autre DG d’autres agences et sociétés.

La rédaction

LAISSER UN COMMENTAIRE