Au moins trois morts et plusieurs blessés dans une attaque en Centrafrique

0
413

Une attaque d’ex-combattants séléka du Front Populaire pour la Renaissance de Centrafrique (FPRC) contre un site des déplacés a été repoussée ce matin par un groupe local d’auto-défense. Bilan : au moins trois morts et des blessés.

Selon des sources locales contactées par VOA Afrique, l’attaque a visé très tôt ce matin le site des déplacés de PK3, non loin de la base de la Mission des Nations unies en Centrafrique (Minusca).

Des hommes armés assimilés aux combattants du FPRC, faction Abdoulaye Hissen ont tenté d’investir ce camp de fortune.

L’attaque finalement repoussée par un groupe d’auto-défense après plusieurs minutes d’échanges de tirs. Bilan, au moins trois ex-séléka tués et des blessés dans les deux camps.

Les nouvelles d’une probable reprise des hostilités sèment la panique parmi les plus de 25 mille déplacés, témoigne un habitant du quartier.

Le porte-parole de la Minusca, a indiqué à VOA Afrique que la tension était encore vive en fin d’après-midi, mais la force de l’ONU a renforcé son dispositif militaire autour du site des déplacés.

Un hélicoptère de combat a même survolé durant plusieurs heures la ville paralysée suite à cette montée de tension.

Source: VOA

 

LAISSER UN COMMENTAIRE