Centrafrique : La ministre Virginie MBAIKOUA refuserait de céder son ancien cabinet à sa collègue nouvellement arrivée

0
1374
Virginie MBAIKOUA, ministre de la réconciliation et des actions humanitaires

Il est aujourd’hui difficile de collaborer avec la ministre MBAIKOU virginie qui s’occupe dorénavant du portefeuille de la réconciliation et des actions humanitaires. Ce refus de collaborer à créer une rétention d’informations et pourtant le Centrafricain lambda veut en savoir davantage sur les couacs qui existeraient entre elle et sa collègue des affaires sociales Gisèle PANA.

D’après certaines informations que nous avions obtenues auprès des sources proches du dossier, la ministre des actions humanitaires Virginie MBAIKOUA, ministre des affaires sociales dans le précédent gouvernement refuserait de céder son ancien cabinet sis dans la concession du ministère de la santé à son successeuse Mme Gisèle PANA.

Cette dernière est obligée de s’installer dans les locaux du bâtiment de la médiature située à la cité Christophe.

Les dénominations ont changé dans l’actuel gouvernement et c’est à la ministre MBAIKOUA de quitter son ancien bureau.

Difficile de comprendre ce bras de fer. Très proche du ministre des finances, la ministre MBAIKOUA a rapidement poussé les ailes à tel point que sa collègue aurait cédé.

Sa proximité, non seulement avec le ministre DONDRA, mais aussi avec le président de la République, lui a valu des audaces à tel point qu’elle n’hésite pas à raccrocher au nez de tous ceux qui tenteraient d’en savoir davantage sur ce dossier.

Mais d’après certaines sources, la ministre MBAIKOUA aurait décroché un gros financement pour la réhabilitation du ministère des affaires sociales.

Son refus de céder le cabinet s’expliquerait par le fait qu’elle veut gérer ce financement elle-même avant de quitter la maison. «  On ne tue pas l’éléphant pour donner sa trompe à quelqu’un » dit un proverbe africain.

Ce dossier reste très confus. «  C’est un véritable casse-tête, car les Centrafricains savent que c’est ici le ministère des affaires sociales. Mais pour le moment, celle qui occupe les locaux gère la réconciliation et les actions humanitaires. Normalement, sa place n’est pas ici » nous dit en off, un habitué de la maison.

Nos tentatives de joindre la ministre MBAIKOUA sont restées vaines.

Isaac TILOSATE

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE