CENTRAFRIQUE: un élément FACA tué au KM5

0
727

La journée du dimanche 30 septembre a été sanglante pour les forces armées centrafricaines (FACA). Un de leur a été tué d’une balle par les forces de défense de sécurité du KM5. La scène s’est produite dans les après midi de ce dimanche sur l’axe Fatima.

Selon certains témoins, le militaire était en civil et était bien connu de ces criminels de cette enclave tenue depuis des années par plusieurs factions rebelles issues de la rébellion séléka.

A l’annonce de cet assassinat, les FACA ont barricadé l’axe principal qui mène au KM5. Ils étaient nombreux au niveau du siège de la MINUSCA tournant le bout du canon vers le KM5.

Les éléments de « Force » tournaient eux aussi le bout de leur AK47 vers les FACA. C’était le sauve-qui-peut chez les paisibles populations environnantes.

Ce lundi 01 octobre 2018, un semblant calme serait revenu dans la capitale centrafricaine et principalement au KM5.

Pétrus KOUSSALA

PARTAGER
Article précédentCentrafrique, le grenier Bio de l’Afrique
Article suivantCentrafrique : la place des jeunes dans l’Église méthodiste
Saint-Régis Zoumiri est journaliste, titulaire d'un master en communication et nouveaux médias de l'Université Renmin de Chine. Il est actuellement vice-président du GEPPIC (groupement des éditeurs de la presse privée et indépendante de Centrafrique) et consultant en communication dans plusieurs Institutions

LAISSER UN COMMENTAIRE