Chine : succès de l’expérimentation du riz de mer

0
313
Un cultivateur chinois

QINGDAO, 28 septembre (Xinhua) — Les résultats d’une expérimentation de la culture du riz sur sol salin ont dépassé les attentes, jetant la base de sa future commercialisation, ont annoncé jeudi des scientifiques chinois.

Quatre variétés de riz ont donné des productions variant entre 6,48 et 9,3 tonnes par hectare, au Centre de recherche et de développement du riz tolérant au sol salin-alcalin de Qingdao.

Au printemps, plus de 200 variétés de riz ont été plantées dans la ville côtière de Qingdao, dans la province chinoise du Shandong (Est). Les scientifiques ont utilisé de l’eau de mer répandue au sol pour voir quelle variété résistait et pouvait se développer dans un environnement salin.

Le centre a pompé l’eau de la Mer Jaune proche. Sa salinité a été abaissée à environ 0,3%, et elle a été répandue dans la rizière.

Les scientifiques ont augmenté ensuite la salinité à environ 0,6%, mettant le riz dans un environnement plus dur.

Les chercheurs ont prévu une production de 4,5 tonnes environ par hectare, a indiqué Wang Kexiang, chef de la division du département de technologie du centre.

« Les résultats du test ont dépassé nos attentes », a indiqué Liu Shiping, professeur en agriculture de l’Université de Yangzhou, qui étudie actuellement les résultats.

Certaines variétés de riz sauvage, qui n’ont jamais été modifiées par des technologies humaines, peuvent résister dans un environnement salin, mais leurs productions se situe entre 1,125 et 2,25 tonnes par hectare.

Yuan Longping, scientifique célèbre qui a dirigé cette expérimentation, a indiqué qu’il était satisfait de ces résultats.

M. Yuan, connu comme « le père du riz hybride » de la Chine, a aidé à créer ce centre à Qingdao en octobre 2016.

La riz est l’aliment de base en Chine et la mission du centre est de développer un riz de mer sur sol salin-alcalin commercialement viable.

LAISSER UN COMMENTAIRE