Journée mondiale de lutte contre le sida 2017 – La coopération entre StarTimes et l’ONUSIDA se déploie dans toute l’Afrique

0
211

La coopération entre le groupe StarTimes et l’ONUSIDA se déploie rapidement dans les pays africains à l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre le sida. 

Le 12 mai dernier à Pékin, l’ONUSIDA et StarTimes ont signé un protocole d’accord officialisant leur coopération pour « réduire l’impact du VIH en Afrique en diffusant des messages au public afin de sensibiliser au sida et au travail de l’ONUSIDA ainsi que de lutter contre la stigmatisation et la discrimination visant les personnes vivant avec le VIH et celles dont la vie est affectée par le VIH ». La première action concrète de cette coopération a été la diffusion par StarTimes de vidéos de prévention de l’ONUSIDA en anglais et en français à l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre le sida 2016. 

L’Afrique subsaharienne reste la région la plus touchée par le VIH et ses conséquences. Même si des progrès significatifs ont été réalisés, l’Afrique subsaharienne compte 70% de la population vivant avec le VIH dans le monde. Deux tiers des nouvelles infections au VIH se produisent dans la région, en particulier chez les adolescentes et les jeunes femmes. C’est pourquoi la lutte contre le sida en Afrique est une priorité de la campagne mondiale anti-sida. 

Du 29 novembre au 1er décembre, StarTimes diffuse des messages défilants de prévention et le logo composite StarTimes-ONUSIDA sur sa plate-forme de télévision numérique en RDC. StarTimes invite également des représentants de l’ONUSIDA à participer de manière quotidienne à des émissions télévisées.  En octobre dernier, StarTimes était la seule organisation privée du secteur des médias à participer à la réunion inaugurale de la Coalition mondiale pour la prévention du VIH qui s’est tenue à Genève. Lors de cette réunion, la vice-présidente de StarTimes, Guo Ziqi, s’était engagée à faire le plein usage des ressources de StarTimes pour aider l’Afrique à éliminer le VIH.

La rédaction

LAISSER UN COMMENTAIRE