« La Ceinture et la Route » sera un élément clé des relations avec le Portugal

0
48

Des accords de coopération ont été signés alors que le président achève sa tournée de quatre pays

La Chine et le Portugal ont signé mercredi des documents de coopération couvrant des domaines tels que le commerce, la culture, la science et l’initiative de « La Ceinture et la Route » lors de la visite d’Etat du président Xi Jinping dans le pays.

M. Xi et le Premier ministre portugais Antonio Costa ont assisté à la cérémonie de signature avant de rencontrer des journalistes.

Les deux nations ont signé un mémorandum d’entente sur la construction conjointe de « La Ceinture et la Route ».

Le président Xi a indiqué aux journalistes qu’il avait tenu des entretiens sincères et fructueux avec M. Costa et que les deux dirigeants avaient atteint un large éventail de consensus. La visite a obtenu de nombreux résultats et a été un grand succès, a affirmé M. Xi.

Les deux pays renforceront leur coopération dans les domaines de l’économie, du commerce, de la culture, de l’éducation, du tourisme, des sciences, des sports et des médias, a fait savoir M. Xi, ajoutant qu’ils élargiraient également la coopération maritime.

La Chine et le Portugal se consacreront à l’amélioration du partenariat stratégique global entre la Chine et l’Europe, au renforcement de la coopération dans des cadres multilatéraux tels que l’ONU, et à la sauvegarde commune du multilatéralisme et du commerce mondial, a-t-il déclaré.

Avant sa rencontre avec le Premier ministre, M. Xi a également rencontré mercredi le président du Parlement portugais, Eduardo Ferro Rodrigues.

Mardi, lors de sa rencontre avec le président portugais Marcelo Rebelo de Sousa, M. Xi a appelé les deux pays à faire avancer la coopération dans le cadre de « La Ceinture et la Route » et à faciliter la connectivité.

La Chine et le Portugal devraient renforcer la coordination multilatérale, améliorer la communication sur les grandes questions internationales et régionales et préserver conjointement le multilatéralisme et le libre-échange, a déclaré M. Xi.

Il a exhorté les deux pays à promouvoir les échanges de haut niveau, à renforcer les échanges entre les deux gouvernements, les corps législatifs, les partis politiques, les régions et les organismes non gouvernementaux, et à approfondir la confiance politique mutuelle.

Les deux pays devraient élargir leur coopération, développer et renforcer les projets existants, améliorer les échanges bilatéraux et créer davantage d’aspects coopératifs propices à la croissance, a déclaré le président chinois.

M. Xi a évoqué un ancien dicton chinois – « Un partenariat établi avec la bonne approche défie la distance géographique; il lie mieux que la colle et est plus fort que le métal et la pierre » – et a ajouté que les deux pays étaient ce genre d’amis et partenaires.

La Chine soutient fermement le processus d’intégration en Europe et espère que le Portugal continuera à jouer un rôle actif au sein de l’Union européenne pour assurer que les relations entre la Chine et l’UE se développent dans la bonne direction, a indiqué M. Xi.

Le président Rebelo de Sousa a souligné que les deux pays soutenaient le multilatéralisme ainsi que le libre-échange et le protectionnisme et s’opposaient à l’unilatéralisme. Le Portugal est impatient de renforcer les échanges et la coopération avec la Chine dans des domaines tels que l’économie, le commerce, la finance et la culture, a-t-il affirmé.

M. Rebelo de Sousa a organisé une grande cérémonie pour M. Xi avant leurs entretiens. Après leur rencontre, une réunion avec des journalistes a été organisée. M. Xi a également déposé une gerbe sur la tombe du célèbre poète portugais Luis de Camoes, au sein du monastère de Jeronimos à Lisbonne.

Mardi soir, M. Xi et son épouse Peng Liyuan ainsi que le président portugais ont visité une exposition de vestiges culturels, organisée sur le thème « La Cité interdite et la Route de la Soie maritime », exposée temporairement dans un musée.

Suivez China.org.cn sur Twitter et Facebook pour rejoindre la conversation.
Source:french.china.org.cn

LAISSER UN COMMENTAIRE