La PIJCA lance officiellement les animations dans les quartiers de Bangui, Bimbo et Bégoua

0
565
M. Belford Michel GBANGOPE ACTHI, Président de la PIJCA ° Photo: Saint-Régis ZOUMIRI

La Plateforme interconfessionnelle de la jeunesse centrafricaine (PIJCA) a procédé ce samedi 07 Octobre 2017 au lancement officiel des animations dans les quartiers de Bangui, Bimbo et Bégoua.

La cérémonie a réuni les responsables des antennes de la PIJCA, les présidents et secrétaires généraux de Bangui, Bégoua et Bimbo.

Présidée par le président de la PIJCA M. Belford Michel GBANGOPE ATCHI, la cérémonie a pour but de permettre aux différentes antennes de la PIJCA  de ficeler les activités qu’elles prévoient organiser dans les prochains jours.

Plusieurs activités devront faire l’objet des animations. On note par exemple les jeux concours, les matchs de football, les causeries débats, les nettoyages des écoles, hôpitaux et marchés…

Déjà ce samedi 07 octobre, l’antenne de Bimbo II a lancé ses activités. Réunis dans leur quartier, les membres de l’antenne de cette antenne ont organisé un match de football qui a opposé les taximen de moto de leur localité et ceux du KM5. Un évènement inédit qui vient une fois de plus raviver les espoirs de vivre ensemble en Centrafrique.

Une bonne partie des antennes de la PIJCA ont prévu commencer les activités d’ici la semaine prochaine.

Mais ces activités devront couvrir tout le mois d’octobre et prendront fin le 04 novembre prochain.

A notre micro, le président de la PIJCA se dit satisfait de cette initiative, prise par les leaders de ces antennes eux-mêmes.

« C’est un signe fort, une marque de retour de la paix véritable dans notre pays » a souligné M. GBANGOPE.

Pour les jeunes qui ont été au cœur même de ces initiatives, l’heure est venue pour eux de mettre les bouchées doubles pour non seulement susciter leurs compatriotes Centrafricains à regagner leur domicile respectif, mais aussi montrer aux yeux du monde, combien la paix et la cohésion sociales leur sont importantes.

Pétrus KOUSSALA

LAISSER UN COMMENTAIRE