La RCA signe un protocole de lutte contre le sida dans les forces armées

0
97

Michel Sidibé, le directeur exécutif d’Onusida est en visite en Centrafrique. Il a signé ce lundi 8 octobre avec le président Touadéra et les ministres de la Santé et des Armées un protocole de lutte contre le VIH et les violences basées sur le genre dans les forces armées. Un budget de départ de 600 000 euros est donné. Le taux de prévalence du virus dans les armées est bien supérieur à la moyenne nationale. Selon les statistiques disponibles, 7,8% de la population militaire est porteuse du virus contre 4% pour la moyenne nationale.

La remise de médaille et la signature d’un protocole, le premier de ce genre en Afrique, ont eu lieu à la présidence. Pour le médecin-colonel Gbangba-Ngai infectiologue des hôpitaux des armées l’effort doit être fait sur les infrastructures. « Le manque d’infrastructures est le principal obstacle de la prise en charge de nos militaires. Si on arrive à reconstruire nos casernes, nous allons à travers cette reconstruction remettre des infirmeries en place qui nous permettront de créer des unités de prise en charge pour nous permettre très facilement de mettre nos soldats et leurs familles sous traitement antirétroviral », explique-t-il. … suite de l’article sur RFI

LAISSER UN COMMENTAIRE