L’Ambassadeur d’Australie en Centrafrique visite l’ONG MAISON PRISCA à Bimbo

0
300

Pour sa deuxième visite en République Centrafricaine, l’Ambassadeur d’Australie Mark SAWERS a visité ce lundi 09 octobre 2017, l’organisation non-gouvernementale MAISON PRISCA, située dans la commune de BIMBO.

Le diplomate australien était accompagné du premier conseiller de l’Ambassade Zoé TILLER.

C’est à 13heures, heures locales que les deux diplomates ont été accueillis par le Coordonnateur de cette ONG, le Pasteur SINGA GBAZIA Aimé Simplice, entouré de tout son staff.

Après l’accueil officiel, le pasteur, ses collaborateurs et leurs invités ont visité les locaux de l’ONG et une centaine de filles formées en couture qui étaient massivement réunies pour accueillir les diplomates australiens.

Un tête-à-tête s’est tenu dans le bureau du Coordonnateur M. SINGA G. Aimé Simplice qui n’a pas manqué de souhaiter la bienvenue à ses invités de marque tout en les remerciant d’avoir fait le déplacement.

Dans un style poli et très courtois, M. SINGA a brossé sommairement l’historique de la MAISON PRISCA tout en soulignant les exploits faits d’ici là et les perspectives d’avenir.

Pour lui, beaucoup restent à faire quand on sait que l’ONG se déploie tant bien que mal à redorer la dignité féminine dans les formations en couture dont l’issue reste une aubaine pour la femme centrafricaine.

L’homme de Dieu SINGA a aussi signifié que son ONG développe en ce moment un programme de promotion et d’autonomisation des jeunes filles et femmes.

Cela est d’ailleurs visible, puisque de nombreuses filles et femmes affluent de partout pour bénéficier quotidiennement de ces formations.

«  Même si les choses avancent bien pour l’heure, les difficultés ne sont pas à oublier » a-t-il continué.

« L’une des difficultés majeures reste la question de l’électricité. On espère que dans les prochains mois, notre centre sera électrifié afin que les filles puissent travailler avec des machines électriques » conclut M. SINGA.

Pour les diplomates en visite de courtoisie, cela a été une surprise agréable de voir une ONG investir pleinement pour l’émancipation de la femme. Et surtout dans un contexte où le pays sort peu à peu d’une crise qui a duré des années.

L’Ambassadeur SAWERS a rassuré M. SINGA du soutien sans failles du gouvernement de son pays, car dit-il, 90% des dépenses du gouvernement australien vont à l’endroit de la femme.

« Cela veut dire que le gouvernement australien et l’ONG MAISON PRISCA poursuivent les mêmes objectifs » a renchérit Mme Zoé TILLER.

La délégation s’est ensuite rendue sur le nouveau site de l’ONG, un site qui abritera le bâtiment pour la formation de filles.

Une photo de groupe a été prise dans une ambiance sans pareille.

Interrogée, une fille en formation se dit satisfaite de la visite des diplomates. Pour elle, l’ONG MAISON PRISCA est un atout indispensable pour, non seulement valoriser la femme centrafricaine, mais aussi un ilot de paix et de cohésion sociale.

Elle remercie vivement le pasteur SINGA pour sa disponibilité, sa créativité et surtout pour le grand intérêt qu’il donne à la femme.

Rappelons que le Révérend Pasteur Aimé Simplice SINGA GBAZIA est le président de l’association des églises baptistes évangéliques de Centrafrique (AEBEC) et coordonateur de l’ONG MAISON PRISCA.

Pétrus KOUSSALA

LAISSER UN COMMENTAIRE