Les autorités centrafricaines condamnent l’assassinat de trois ressortissants chinois

0
440
le PAN Abdou Karim Méckassoua

Les autorités centrafricaines ont vivement condamné l’assassinat de trois ressortissant chinois, survenu jeudi dans une localité du sud-ouest de la République centrafricaine (RCA).

Le président de l’Assemblée nationale Abdou Karim Meckassoua s’est rendu samedi à l’ambassade de Chine à Bangui, exprimant sa vive condamnation des atrocités des malfaiteurs et présentant ses condoléances aux familles des victimes.

L’ambassadeur de Chine en RCA Chen Dong a remercié M. Meckassoua, et a rassuré que nul ne peut empêcher la construction d’une communauté de destin sino-africaine encore plus solide.

Trois ressortissants chinois ont été mortellement agressés jeudi à Sosso-Nakombo (sud-ouest) par des habitants locaux qui croyaient que ces Chinois étaient à l’origine de la disparition de l’un de leurs compatriotes lors du naufrage d’une embarcation.

Au lendemain de l’incident, l’ambassadeur chinois a téléphoné au président centrafricain Faustin-Archange Touadéra et été reçu par le Premier ministre Simplice Mathieu Sarandji.

MM. Touadéra et Sarandji ont tous deux condamné la brutalité des malfaiteurs, exprimant leurs condoléances aux familles des victimes.

Moins de 48 heures après l’assassinat, trois principaux auteurs ont été arrêtés samedi, a confirmé samedi soir à Xinhua l’ambassade de Chine, après un entretien le même jour entre l’ambassadeur Chen et le ministre de l’Intérieur Henri Wanzet Linguissara.

Source: Agence de presse Xinhua

LAISSER UN COMMENTAIRE