Les ex-séléka du camp Béal sommés de quitter le lieu

0
1417

Lundi 21 Août, les ex séléka qui avaient occupé les locaux de l’ancien ministère de la défense sis au camp Béal, ont manifesté leur colère suite à la décision du gouvernement de les déguerpir du lieu.

Une note du gouvernement leur avait été envoyée, les sommant de quitter les locaux du camp Béal dans les deux prochains jours.

La décision du gouvernement fait suite à sa volonté de réhabiliter ces locaux pour usage.

Des milliers d’ex-séléka qui squattent ces bâtiments n’entendent pas baisser les bras. Ils ont violemment manifesté ce lundi, barricadant les routes qui servent de passage devant le camp Béal.

Aucune perte en vies humaines n’a été enregistrée. Par ailleurs, on note quelques blessés dans le rang des passants qui ont été surpris par la sortie brusque de ces ex-séléka.

Palmarès Centrafrique

 

LAISSER UN COMMENTAIRE