L’ONUSIDA et StarTimes vont sensibiliser les jeunes Africains au VIH/sida à l’aide d’une application mobile

0
172

L’ONUSIDA et StarTimes expérimentent une nouvelle méthode de sensibilisation de la jeunesse africaine au VIH/sida via une application de vidéo en ligne. La Première dame de la République du Malawi, Gertrude Mutharika, le directeur exécutif de l’ONUSIDA, Michel Sidibé, et la vice-présidente du Groupe StarTimes, Guo Ziqi, ont tenu lundi à Pékin une réunion sur le thème « Valeur des nouveaux médias dans les campagnes africaines de prévention au VIH/sida ».

A l’heure actuelle, les nouvelles infections au VIH et les décès liés au sida sont plus fréquentes chez les jeunes en Afrique car les informations de prévention du VIH/sida ne leur parviennent pas de manière efficace. Il s’agit d’un problème urgent pour la campagne mondiale de prévention du VIH/sida que de toucher plus de jeunes.

Michel Sidibé a déclaré lors de la réunion : « Nous avons constaté des progrès dans la plupart des pays mais notre principal défi est l’autosatisfaction. Les jeunes, ils n’ont pas d’information, ils n’ont pas de connaissances donc ils ne se protègent pas. Donc l’information, la connaissance et l’éducation, voici pourquoi StarTimes est très important pour nous ».

Je veux simplement dire que partager l’information, apporter les connaissances et garantir que nous puissions changer les jeunes sera déterminant pour mettre fin au sida ».

Il a noté que dans la plupart des pays africains, 70% de la population a moins de 35 ans et ne reçoit pas ces informations. « Notre nouvelle approche va changer complètement la situation et nous aider à avoir une génération libérée du sida. »

Grâce à la popularisation d’Internet et des Smartphones, l’Afrique a entamé sa révolution numérique. A l’image des Européens, Américains ou Chinois, les jeunes Africains regardent de plus en plus de vidéos sur leur téléphone.

« Partant de ce constat, StarTimes a lancé en juin son service de vidéo en ligne sur le marché africain avec l’application StarTimes. En trois mois, l’application StarTimes a totalisé 8 millions de téléchargements et ce chiffre devrait se monter à 15 millions d’ici la fin de l’année, » explique Guo Ziqi en précisant que l’application StarTimes diffuse actuellement une vidéo de prévention de l’ONUSIDA dans le cadre de tests sur sa plate-forme de vidéo en ligne.

La première dame du Malawi et ancienne présidente de l’Organisation des Premières dames africaines contre le VIH/sida, Gertrude Mutharika, a déclaré : « Le Malawi a connu une croissance rapide et significative du nombre de téléphones mobiles et d’abonnés ces deux dernières décennies. La majorité des gens qui achètent un téléphone le font pour utiliser les réseaux sociaux ainsi que comme source d’information. C’est pour cette raison que nous révisons notre stratégie de prévention du VIH et cherchons à explorer les technologies et plates-formes de réseaux sociaux et pour toucher les jeunes ».

Je pense que le lancement de l’application StarTimes arrive au moment parfait pour la prévention du VIH. Cela va considérablement améliorer nos efforts nationaux pour réduire les infections au VIH, en particulier chez les jeunes. J’espère pouvoir travailler étroitement avec StarTimes et l’ONUSIDA au Malawi, » a-t-elle ajouté.

Durant la réunion la vice-présidente de StarTimes a présenté le projet de coopération sino-africaine « Accès à la TV satellite pour 10 000 villages africains » qui est mis en œuvre par StarTimes. Elle a proposé d’explorer de nouvelles méthodes de sensibilisation au VIH/sida dans les zones rurales à travers cette plate-forme.

Le projet « Accès à la TV satellite pour 10 000 villages africains » a d’abord été annoncé par le président chinois Xi Jinping lors du Sommet de Johannesburg du Forum sur la Coopération Chine-Afrique en 2015. Le gouvernement chinois fera don à 10 112 villages africains de deux projecteurs, d’un téléviseur numérique 32 pouces, de 20 kits décodeur StarTimes.

L’ONUSIDA et StarTimes ont formellement établi un partenariat le 12 mai 2017 afin de « réduire l’impact du VIH en Afrique en propageant des messages au public afin d’améliorer la sensibilisation au VIH et le travail de l’ONUSIDA ainsi que de réduire la stigmatisation et l’opprobre dont sont victimes les personnes vivant avec le sida et les populations affectées par le VIH ».

Après l’établissement de leur partenariat, StarTimes et l’ONUSIDA ont mis en action leur coopération dans différents pays africains dans le but de mobiliser toutes les ressources disponibles pour améliorer la sensibilisation au VIH/sida sur le continent.

Ces deux dernières années, StarTimes a diffusé plusieurs vidéos de l’ONUSIDA sur sa chaîne Guide accessible à plus de 10 millions de foyers africains.

Guo Ziqi a ajouté : « Avec un plus grand nombre de plates-formes de diffusion, une base d’abonnés plus grande et plus diversifiée ainsi qu’un contenu plus riche, nous parviendrons à tirer le meilleur parti de nos ressources pour contribuer à mettre fin à l’épidémie de sida d’ici 2030 ». 

www.startimestv.com

LAISSER UN COMMENTAIRE