MESSAGE DE REMERCIEMENT DE SON EXCELLENCE PR. FAUSTIN ARCHANGE TOUADERA, PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE, CHEF DE L’ETAT, APRÈS LA CELEBRATION DE LA FÊTE NATIONALE DU 1ER DÉCEMBRE 2018

0
37

Centrafricains, Centrafricaines,
Mes chers compatriotes.

Le 1er décembre dernier vous vous êtes dressés ensemble, unis par les liens ancestraux qui forment le socle de notre Nation, pour commémorer le soixantième anniversaire de la proclamation de notre République.
Vous avez ainsi démontré à la communauté nationale et internationale que malgré les profondes dissensions qui secouent notre Nation, notre unité est plus forte que nos différences.
Vous avez surtout bravé la peur artificiellement entretenue et résisté à la manipulation qui tend toujours à nous diviser, au moment même où nous devons faire front commun contre les épreuves que nous imposent les circonstances.
Je tiens à vous en féliciter très chaleureusement et à saluer votre courage et votre sens élevé de patriotisme. Ce faisant, vous avez rendu le meilleur hommage possible à nos frères et sœurs victimes des violences aussi inhumaines qu’abominables d’Alindao et d’ailleurs.
C’est dans cet esprit que, suite au deuil national que nous avons observé, j’ai dépêché une mission gouvernementale de haut niveau pour aller rencontrer toutes les populations affectées par ces terribles violences, en signe de solidarité de tout notre peuple et de son gouvernement.
En étroite coordination avec tous nos partenaires, des mesures sont en train d’être mises en œuvre, pour apporter l’assistance humanitaire d’urgence à tous les sinistrés et renforcer la sécurité.
En dépit des contraintes logistiques et budgétaires auxquelles nous faisons face, j’ai décidé de déployer une compagnie des FACA qui travaillera en étroite collaboration avec la MINUSCA, afin de renforcer les capacités opérationnelles pour une meilleure protection physique des populations.
Je suis déterminé à poursuivre les efforts de reconstruction de nos forces de défense et de sécurité nationales, pour qu’elles soient représentatives, professionnelles et républicaines, en tant que pilier de la restauration de l’autorité de L’État et de lutte contre le fléau de l’insécurité, sur toute l’étendue du territoire national.

Mes chers compatriotes,
En ces temps d’épreuves, je vous exhorte à demeurer vigilants et à ne pas céder au désespoir. Je reste convaincu que si nous demeurons unis, notre peuple disposera davantage du potentiel requis, pour relever les multiples défis auxquels nous sommes confrontés. Nos amis et partenaires, qui nous ont toujours soutenus et continuent de nous apporter une assistance très appréciable, n’en seront que plus encouragés à accroître leur appui.
Soyez assurés de ma présence à vos côtés, prêt à assumer toutes les responsabilités que vous m’avez confiées, conformément à notre loi fondamentale, la Constitution, notamment celles d’incarner et de symboliser l’unité nationale, et d’assurer le bon fonctionnement de nos institutions.
Vive l’unité nationale pour que vive la République centrafricaine !
Et Que Dieu bénisse notre pays !

Le Président de la République Chef de L’État

Pr. Faustin Archange TOUADERA

LAISSER UN COMMENTAIRE