Mort subite du directeur général de la gendarmerie nationale, Aimé Banga

0
685
Aimé Bangha

Bangui – Le directeur général de la gendarmerie nationale, Aimé Banga, a été retrouvé mort, lundi 10 septembre 2018 à son domicile à Lakouanga à Bangui, alors que celui ne souffrait d’aucune maladie.

La nouvelle du décès de M. Banga a mobilisé, entre autres, le Premier ministre Simplice-Mathieu Sarandji, le ministre de la Sécurité publique Henri Wanzet Linguissara ainsi que les gradés tant de la gendarmerie que de la police centrafricaine, qui se sont rendus au domicile familial dans le but de s’enquérir de la situation.

Les premières hypothèses expliquant le décès rapide du directeur général de la gendarmerie signalent un arrêt cardiaque. Le corps d’Aimé Banga a été transféré à la morgue de l’Hôpital de l’Amitié, en attendant un programme officiel pour les obsèques.

Agence Centrafrique Presse
Affaire à suivre…

LAISSER UN COMMENTAIRE