Ouverture à Bangui d’un atelier sur l’évaluation interne du règlement sanitaire international

0
129
Pierre Somsé, ministre centrafricain de la santé

Bangui – Le ministre de la Santé et de la Population, Pierre Somsé, a présidé, mercredi 3 septembre 2018 à Bangui, la cérémonie d’ouverture d’un l’atelier de briefing sur l’évaluation interne du règlement sanitaire international (RSI).

L’objectif de cet atelier est d’évaluer les compétences pertinentes de la République Centrafricaine sur les 19 domaines techniques de l’outil d’évaluation externe conjointe du règlement sanitaire international afin de fournir des données de base à l’appui des initiatives et pour améliorer les mesures de sécurité de la santé publique.

Le ministre Pierre Somsé a indiqué que le règlement sanitaire international est un instrument juridique international pour les196 pays dont la République Centrafricaine est l’un des Etats membres de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) dans le but de stopper la progression des épidémies avant qu’elles ne franchissent les frontières.

Le règlement sanitaire international permet de prévenir les risques, de protéger les populations, de contrôler les épidémies et fournir une réponse de santé publique, a-t-il indiqué.

 » le règlement sanitaire international créé en 2005 et entré en vigueur le 15 juin 2007 dans sa version révisée est un accord juridique international qui lie les 196 Etats parties de l’Organisation mondiale de la santé », a-t-il signalé.

Il convient de rappeler que ce briefing d’une journée a mobilisé les cadres du ministère de la Santé, ceux des différents départements ministériels et les partenaires techniques, notamment l’OMS, l’UNICEF, la FAO et l’OIM.

Jonas Bissanguim / ACAP

LAISSER UN COMMENTAIRE