Paix et sécurité au menu d’échanges entre le Chef de l’État et le président de la Commission de l’Union africaine

0
265
Dans le cadre de l’Initiative Africaine en cours en Centrafrique, le Président de la République, Faustin Archange Touadéra, a reçu, ce mardi 18 septembre 2018, le Président de la Commission de l’Union africaine (UA), Moussa Faki Mahamat, en visite officielle.

« Ma visite entre dans le cadre des concertations que j’ai avec les chefs d’États et de gouvernements africains. […] Je suis donc venu échanger avec le Président Touadéra sur les questions de paix et de sécurité dans le pays », a situé le Président de la Commission de l’UA, tout en indiquant que la République Centrafricaine fera l’objet « d’une rencontre en marge de la 73e session de l’Assemblée générale des Nations Unies à New York. »

Le Chef de la MINUSCA, Parfait Onanga-Anyanga, s’est, pour sa part, dit « heureux d’être associé à ces discussions […] en tant que partenaire stratégique privilégié de l’Union africaine ». Pour lui, en effet, « l’espoir est grand : c’est de demander à tous les acteurs de la communauté internationale qui sont engagés en RCA de travailler de façon mieux coordonnée et cohérente. C’est le double message du Président de la Commission de l’Union Africaine et il correspond exactement à celui du Secrétaire général des Nations Unies. »

L’Initiative Africaine est portée à la fois par la région et par l’UA et soutenue par les Nations Unies et l’ensemble de la communauté internationale. Dans ce cadre, Moussa Faki Mahamat a rencontré, le 17 septembre 2018, le Président Ali Bongo de la République gabonaise qui est également président en exercice de la CEEAC.

« Je crois que le travail qui s’est fait portera très bientôt ses fruits, et que la paix et la réconciliation seront effectives dans ce pays qui a été meurtri pendant longtemps », a conclu le Président de la Commission de l’Union Africaine, avant de quitter la terre centrafricaine.

LAISSER UN COMMENTAIRE