Pour une rentrée scolaire sous le signe de la paix à Bouar

0
130

La période de la rentrée scolaire a été propice pour le lancement, le 5 octobre 2018 à Bouar, de la campagne “Ecole pour la paix et dans la paix” dont le but est de renforcer la confiance entre les communautés, contribuer à la réduction de la violence intercommunautaire, tout en mettant un accent sur les comportements positifs, en renforçant la capacité des jeunes à prendre des décisions saines, et en faisant prendre conscience aux membres des communautés de l’urgence de réhabiliter le vivre ensemble.

C’est le lycée Moderne de Bouar a accueilli, le coup d’envoi d’une série de sensibilisations sur la culture de la Paix. Environ 300 élèves et une dizaine de professeurs ont pris part à cette première session qui portait sur les thématiques de rejet de la violence, du respect de la vie, de la promotion de la diversité et de la libre circulation.

Sur la base d’exemples tirés du quotidien, il a été expliqué aux élèves que la diversité n’était pas à considérer comme un frein à la cohésion sociale ; mais comme une source de richesse, de dynamisme, d’adaptation, et de vitalité.

La Campagne sur culture de la Paix est une émanation de la Résolution 2387 (2017) qui stipule que « tout règlement durable de la crise en République centrafricaine, y compris le processus politique, doit (…) Accorder la priorité à la réconciliation du peuple centrafricain, dans le cadre d’un processus sans exclusive. »

Les sensibilisations sont prévues pour continuer dans les plusieurs autres écoles secondaires de la préfecture de la Nana Mambéré.

LAISSER UN COMMENTAIRE