RÉPUBLIQUE CENTRAFRICAINE: l’ONG ANA dénonce les anciens traités afin de mettre fin aux crises

0
139

POUR LA LIBERTÉ DU PEUPLE CENTRAFRICAIN ET POUR METTRE DÉFINITIVEMENT FIN À LA GUERRE EN RCA, NOUS ALLONS DÉNONCER TOUS LES TRAITES, TOUS CEUX QUI DE PRÊT OU DE LOIN SONT IMPLIQUÉS DANS LA DÉSTABILISATION DE CE PAYS

« QU’ILS SOIENT CENTRAFRICAINS OU PAS, DU GOUVERNEMENT ET MÊME DE L’ENTOURAGE DU PRÉSIDENT TOUADÉRA, NOUS ALLONS TOUS LES DÉNONCER ET LES POURSUIVRE. FINI LES INTÉRÊTS ÉGOÏSTES », s’est exclamé le directeur afrique zone D de l’Ong internationale ANA. Pour permettre au peuple Centrafricain d’avoir droit à la liberté, à la vie, à l’électricité, au bien-être et pour permettre aux dirigeants de travailler à l’amélioration des conditions de vie de leurs populations, un abattage médiatique tous azimuts sur la RCA est prévu par les responsable de cette Ong qui dit défendre les droits des Africains. Son combat, disent ses responsables, est de mettre en avant la souveraineté et l’indépendance de la RCA, socle de tout développement. « Nous avons lancé une campagne de dénonciation directe de toute personne ayant des prises de positions ou à la solde de la France allant contre la libération du peuple Centrafricain. Cette campagne est mondiale et elle est indéfinie jusqu’à la libération totale de la RCA par la France. Que tu sois Centrafricain ou pas, que tu sois membre du gouvernement, un ami ou dans l’entourage du Président Touadéra, quel que soit ton grade ou rang social, peu importe ton appartenance politique ou religieuse, nous allons te dénoncer en utilisant la coalition et notre réseau de medias pour mettre à nu tous les traîtres. L’intérêt et la liberté du peuple n’on pas de prix », a martelé le D.A. Qui a ensuite lancé un appel aux Africains. « Nous lançons un appel au peuple Africain, vivant sur le continent et dans le monde entier, aux vrais amis de l’Afrique, de nous soutenir car ensemble nous arriverons à avoir notre Afrique libre et digne. C’est pour cela que nous vous invitons à partager tous nos articles et à laisser vos messages de soutien. Au peuple Centrafricain, nous demandons d’être soudé derrière le Président Touadéra, de ne pas avoir peur de dénoncer, de sortir et de crier haut et fort abat le néo-colonialisme, vive la démocratie vraie, vive l’indépendance, vive la République Centrafricaine », a dénoncé le D.A.ZD de l’ONG ANA.

Pikolo Mwenga

LAISSER UN COMMENTAIRE