Russie-Devoir de mémoire : le 04 novembre symbole de l’unité

0
58

Le 04 novembre de chaque année, la République Fédérale de la Russie commémore cette date. Ce n’est pas innocent, mais cela a un sens. Selon plusieurs recherches, le 04 novembre est un jour férié et ce jour est appelé « journée de l’union populaire ».

« Union Populaire », un groupe de noms enrichissant qui ne laisse aucun Russe indifférent.

Nous sommes au début des années 1600, la Russie était alors déchirée par une crise sans pareille, une guerre sanglante qui a failli mettre en cause l’indivisibilité de la Russie.

Ce jour là, le Tsar (le roi) Ivan le Terrible mourut. Alors qu’il n’a laissé aucun enfant pour lui succéder.

C’est en ce moment que certains pays limitrophes de la Russie commencent à comploter afin de déstabiliser ce pays. Ces pays n’ont pas hésité à envoyer leurs armées pour assiéger la Russie. Ils voulaient à tout prix prendre le contrôle de ce pays. Parmi ces pays, il y avait la Pologne, une grande puissance à l’époque.

Les pays envahisseurs ont réussi à installer leur roi à la tête de la Russie. Mais l’unité, le dynamisme et le patriotisme ont poussé le peuple russe à se lever comme un seul homme pour contrecarrer le plan machiavélique des envahisseurs.

Le bataillon russe va prendre son courage à deux bras pour attaquer les envahisseurs. Le roi installé par la Pologne et d’autres pays déstabilisateurs sera assassiné par le peuple russe.

Ses cendres furent mises dans un canon et tirées en direction de la Pologne. A partir de ce jour-là les choses se stabilisèrent, le pays resta uni et put continuer à se bâtir pour devenir finalement la Russie d’aujourd’hui.

Ce fut une grande joie car l’unité de la Russie était préservée.

La date du 4 novembre signifie depuis cette période-là, la force et l’unité du peuple pour la prospérité du pays.

Notons pour finir que la Russie reste pour la Centrafrique, un peuple frère. Les deux pays partagent une histoire commune. Les efforts de la Russie en faveur de la paix dans le pays n’est pas aujourd’hui à oublier.

A cet effet le peuple russe ne cesse de souhaiter au peuple Centrafricain de rester ensembles,  de travailler main dans la main afin de sauvegarder l’unité du pays pour l’avenir des familles et malgré les pressions étrangères qui essayent de le déranger.

Aujourd’hui, force est de constater que la Russie est devenue un pays crédible aux yeux des Centrafricains.

Grâce aux conseils et aux orientations de M. Zakharov, les choses se stabilisent sur toute l’étendue du territoire centrafricain. L’exemple de la préservation de l’unité et de la solidarité russe est un exemple non négligeable.

 

Christ Atagnité

LAISSER UN COMMENTAIRE