Construire une économie mondiale innovante, revigorée, interconnectée et inclusive : commentaires du président Xi Jinping

0
267
Construire une économie mondiale innovante, revigorée, interconnectée et inclusive : commentaires du président Xi Jinping

~Le 11ème sommet du G20 se tiendra à Hangzhou le 4 et le 5 septembre 2016. Lors du Sommet 2014 à Brisbane, la Chine a été désignée comme pays hôte pour le sommet de 2016. Le président chinois Xi Jinping est longuement revenu sur la tenue de cet événement, expliquant la vision de la nation pour cette conférence, tout en offrant des conseils sur le développement du G20, et sur la gouvernance économique mondiale. Maintenir, construire et développer le G20 de manière sincère La Chine est confiante pour remplir son rôle en tant que pays hôte du Sommet 2016 du G20 et comme membre de la Troïka pour 2015 et 2017. Le pays travaillera de bonne foi avec toutes les autres parties pour maintenir, construire et développer le mécanisme du G20. (Deuxième session du sommet du G20 à Brisbane, le 16 novembre 2014) Quatre domaines clés de l'économie mondiale Sur la base de la situation actuelle et concernant les attentes de toutes les parties concernées, la Chine a choisi pour 2016 le thème «Construire une économie mondiale innovante, revigorée, interconnectée et inclusive».

Nous espérons continuer les travaux du sommet dans quatre secteurs clés : Tout d'abord, nous devons transformer les modèles de croissance de façon novatrice, en mettant l’accent sur la poursuite de la réforme et de l'innovation. Nous devons créer et saisir de nouvelles opportunités pour accroître le potentiel de la croissance économique mondiale. Nous avons ensuite besoin de compléter la gouvernance économique et financière mondiale, d'accroître la représentation des marchés émergents et des pays en développement, et de renforcer la capacité de l'économie mondiale pour conjurer les risques. Troisièmement, il faut promouvoir le commerce et l'investissement mondiaux pour générer de la croissance et construire une économie ouverte.

Enfin, nous devons promouvoir un développement inclusif et interconnecté, nous efforcer de mettre en œuvre l'Agenda 2030 pour un développement durable, d’éliminer la pauvreté et de parvenir à un développement commun. (Déjeuner de travail du sommet du G20 à Antalya, le 16 novembre 2015) Consolider le rôle du G20 en tant que premier forum pour la gouvernance économique mondiale Le G20 est aujourd'hui confronté à la transformation d'un mécanisme de réaction à la crise d’une gouvernance à long terme. Alors que son sujet du jour évolue de questions à court terme à des réflexions profondes et à plus long terme, la nécessité et la difficulté de la coordination des politiques macroéconomiques et d’une coopération renforcée entre les membres du G20 ont augmenté.

Nous devons agir dans l'esprit de partenariat pour parvenir à la transformation en douceur du G20 et à la consolidation de son rôle en tant que forum pour la gouvernance économique mondiale. (Déjeuner de travail du sommet du G20 à Antalya, le 16 novembre 2015) Une approche ouverte, transparente et inclusive Le G20 appartient à chacun des membres. Lors de la préparation du sommet de Hangzhou, la Chine suivra une approche ouverte, transparente et inclusive, et renforcer la communication et la coordination avec tous les autres membres pour soutenir, consolider et développer conjointement le G20. (Déjeuner de travail du sommet du G20 à Antalya, le 16 novembre 2015) Une coopération cruciale pour surmonter la crise financière.

Le G20 a été mis en place au plus fort de la crise financière internationale en 2008, ce qui démontre la détermination des membres à remettre l'économie mondiale sur ses pieds. Le G20 est ainsi devenu le principal forum pour la coopération économique internationale. Aujourd’hui, je pense que rétrospectivement la chose la plus précieuse au cours de ce processus est le partenariat étroit que nous avons forgé et qui nous a permis de surmonter conjointement une période difficile. Prouvant que dans un monde d’approfondissement de la mondialisation économique, la coopération est pour les nations un moyen sûr de relever les défis et réaliser un développement commun. (Discours du 30 novembre 2015 concernant le Sommet 2016 du G20 à Hangzhou) Agir avec une vision plus large, livrer des résultats concrets.

En tant que forum important pour la coopération entre les pays développés, les marchés émergents et les pays en développement, le G20 joue un rôle clé dans la conduite et la promotion de la coopération économique internationale. Il doit agir avec une vision large et donner des résultats concrets. Un rendez-vous majeur pour aborder les questions critiques affectant l'économie mondiale et s'efforcer de promouvoir une croissance forte, durable et équilibrée. (Discours du 30 novembre 2015 sur le Sommet 2016 du G20 à Hangzhou).

Assurer une croissance économique profitant aux populations de tous les pays Nous devrions adopter la vision d'une communauté mondiale pour un avenir commun, renforcer la connectivité et les échanges économiques entre les nations et améliorer la gouvernance économique et financière mondiale pour lutter contre l'inégalité et le déséquilibre dans le développement mondial, ainsi que veiller à ce que les bénéfices de la croissance économique soient équitablement partagés par les peuples de tous les pays. (Discours du 30 novembre 2015 sur le Sommet 2016 du G20 à Hangzhou) Unir la sagesse et former une synergie.

Dans le cadre de la réalisation des préparatifs du Sommet 2016 du G20, la Chine travaillera avec toutes les parties impliquées dans l'esprit d’une coopération gagnant-gagnant. Nous devons unir notre sagesse, former une synergie, mettre en œuvre les résultats du Sommet d'Antalya et événements précédents, et créer conjointement une nouvelle situatio de la coopération économique internationale. (Discours du 30 novembre 2015 sur le Sommet 2016 du G20 à Hangzhou) Se focaliser sur le développement La Chine fera en sorte d’avancer l'Agenda 2030 pour un développement durable en poussant le Sommet du G20 à se focaliser sur le développement et la promotion de la construction conjointe de l'initiative «une Ceinture, une Route». (Rencontre avec le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon à Beijing, le 7 juillet 2016.) Un monde plus confiant, impulsion de la croissance économique mondiale Le G20 est une plate-forme majeure pour la gouvernance économique mondiale. Dans les circonstances actuelles, les deux plus grandes puissances, la Chine et les Etats-Unis doivent coopérer étroitement, pressant conjointement le sommet de Hangzhou à obtenir des résultats positifs, répandre la confiance à travers le monde et donner une impulsion à l’échelle mondiale à la croissance économique. (Rencontre avec Susan Rice, assistante du président américain pour les affaires de sécurité nationale, à Beijing, le 25 juillet 2016.)

(Article écrit par Zhang Huizhong du Quotidien du Peuple)

LAISSER UN COMMENTAIRE