Centrafrique: la PIJCA a-t-elle disparu ?

0
398

La plateforme interconfessionnelle de la jeunesse centrafricaine (PIJCA) ne fonctionne plus comme auparavant. Depuis le retour de son coordonnateur M. Belford Michel GBANGOPE ATCHI du Maroc où il s’était rendu pour les études, cette plateforme est au ralenti à tel point que le Centrafricain lambda se questionne si la PIJCA est en voie de disparition.

Sa dernière activité fut celle de la restitution du séjour de M. GBANGOPE au Maroc.

Après, plus rien. C’est le silence radio. Et pourtant, des activités avaient été prévues pour toute l’année 2017.

D’après le programme d’activités de la PIJCA, des séries d’activités en faveur de la cohésion sociale et du vivre-ensemble sont annoncées tout au long de ces mois.

Et pourtant, nous avançons en mois et aucune activité est animée depuis deux mois.

Notre équipe se charge de faire une descente auprès des leaders de la PIJCA pour en savoir davantage et élucider la lanterne de nos lecteurs.

Soulignons que la PIJCA est l’une des rares initiatives centrafricaines en faveur de la paix dans le pays.

Pétrus KOUSSALA

LAISSER UN COMMENTAIRE