Centrafrique: pourquoi l’ambassade de France a-t-elle refusé le visa à Mme Léa Koyassoum Doumta ?

0
4201

L’ambassade de France en Centrafrique a refusé le visa à Mme Léa Koyassoum Doumta qui voulait se rendre à la Haye pour une conférence sur la médiation.

L’information a été confirmée par l’intéressée au téléphone d’un de nos rédacteurs.

A la question de savoir pourquoi une telle mesure à son égard, l’ancienne vice présidente du CNT a laissé croire que l’ambassade de France lui reproche ses intentions de fuir son pays et de se refugier en France.

Et pourtant, Mme Léa Koyassoum Doumta dément avoir voulu trouver refuge en France. Elle se dit surprise de voir que l’ambassade de France lui inflige une telle surprise.

Notons que Mme Léa Koyassoum Doumta a été plusieurs fois ministre en Centrafrique. Son dernier poste a été celui de la vice-présidente du CNT, le parlement provisoire en Centrafrique sous la transition qui a duré un an et demi.

Elle est aussi considérée dans son pays d’une femme-courage et l’un des ceux qui ont toujours milité pour le retour à l’ordre constitutionnel dans le pays.

Une telle attitude surprend plus d’un, quand on sait qu’elle est une femme mariée avec des enfants.

Affaire à suivre…

palmarescentrafrique.com

LAISSER UN COMMENTAIRE