Les 10 mots-clés de StarTimes en 2018

0
330

2018 a été une année spéciale pour StarTimes car elle a marqué le 30e anniversaire de la fondation du groupe et le 10e anniversaire de son entrée sur le marché africain. Aujourd’hui, StarTimes compte près de 20 millions d’utilisateurs sur tout le continent via ses services de télévision par satellite et TNT et via son service de vidéo en ligne, qui font de StarTimes l’opérateur leader de la télévision numérique en Afrique.

Les 10 mots-clés de StarTimes au cours de l’année écoulée sont les suivants :

Coupe du monde Russie 2018

Diffuseur officiel de la Coupe du monde Russie 2018, StarTimes a retransmis en direct les 64 matchs de la Coupe du monde sur ses plates-formes satellite, TNT et OTT.

Pendant la Coupe du monde, tous les matchs, les interviews et autres émissions ont été diffusées en Full HD sur les 5 chaînes sport de StarTimes.

StarTimes a également innové en commentant les matchs en français, anglais, swahili et pidgin pour satisfaire le public de toute l’Afrique.

StarTimes ON

En novembre 2018, StarTimes a lancé une nouvelle marque, StarTimes ON, dédiée à son service de vidéo en streaming et offrant une experience enrichie et un divertissement ultime.

Avec ce lancement, l’application StarTimes est montée en gamme. Elle fournit désormais télévision en direct, VOD et vidéos courtes et couvre actualité, sport, film, séries, musique, documentaires, enfants et divertissement.

Actuellement, l’application StarTimes ON compte plus de 150 chaînes en 10 langues dont 140 sont actuellement gratuites.

Accès à la TV satellite pour 10 000 villages africains

Sous la direction des gouvernements chinois et africains, StarTimes a mis en œuvre le projet « Accès à la TV satellite pour 10 000 villages africains » qui a permis à des milliers de familles rurales de toute l’Afrique d’accéder à la télévision par satellite.

Le président chinois Xi Jinping avait dévoilé ce projet le 4 décembre 2015 lors de son discours d’ouverture au Sommet de Johannesburg du Forum sur la coopération Chine-Afrique.

Quelque 10 000 villages de 23 pays africains bénéficient de ce projet. Chacun d’entre eux reçoit un deux vidéoprojecteurs StarTimes, d’un téléviseur numérique 32 pouces ainsi que de 20 décodeurs et antennes paraboliques. Les projecteurs et le téléviseur seront chacun équipés d’un système d’alimentation solaire et d’antenne parabolique.

Sommet du FOCAC de Beijing

Le Sommet du Forum sur la coopération Chine-Afrique (FOCAC) qui s’est tenu à Beijing en septembre a réuni 3 200 participants de Chine, d’Afrique et d’organisations internationales. Ce sommet est devenu l’événement international le plus grand et de plus haut niveau jamais organisé par la Chine.

StarTimes s’est révélé être un moteur de la coopération sino-africaine dans les domaines de la transition vers le numérique, du projet « Accès à la TV satellite pour 10 000 villages africains » et de la prévention du VIH/sida.

Pendant le sommet, StarTimes a accueilli 18 chefs d’Etat et officiels de haut niveau d’Afrique. Ces prestigieux invités ont salué le rôle du groupe de médias dans le développement de l’Afrique.

Prévention du VIH/sida

La Première dame de la République du Malawi, Gertrude Mutharika, le directeur exécutif de l’ONUSIDA, Michel Sidibé, et la vice-présidente du Groupe StarTimes, Guo Ziqi, ont tenu en marge du FOCAC une réunion sur le thème « Valeur des nouveaux médias dans les campagnes africaines de prévention au VIH/sida ».

L’ONUSIDA et StarTimes ont décidé d’expérimenter une nouvelle méthode de sensibilisation de la jeunesse africaine au VIH/sida via l’application de vidéo en ligne StarTimes ON étant donné qu’à l’heure actuelle, les nouvelles infections au VIH et les décès liés au sida sont plus fréquents chez les jeunes en Afrique car les informations de prévention du VIH/sida ne parviennent pas jusqu’aux jeunes de manière efficace.

A l’issue de la réunion, StarTimes a promu 4 vidéos de sensibilisation de l’ONUSIDA sur son application durant les mois de septembre et décembre pour toucher les jeunes du continent.

SOS Villages d’Enfants

StarTimes et l’ONG SOS Villages d’Enfants International ont signé le 14 mai à Nairobi (Kenya) un protocole d’accord qui voit les deux organisations s’unir pour soutenir les familles vulnérables et les enfants, et plus particulièrement pour contribuer à l’autonomisation de la jeunesse dans le cadre des Objectifs de développement durable des Nations unies.

Dans le cadre de ce partenariat, StarTimes soutiendra les programmes de SOS Villages d’Enfants dans plus de dix pays africains en offrant notamment des opportunités d’apprentissage aux jeunes des programmes de SOS Villages d’Enfants.

Ceci inclura des stages et formations techniques, du mentorat ainsi que le renforcement de l’accès à la télévision numérique dans les programmes de SOS Villages d’Enfants et de l’accès à une plus grande visibilité médiatique sur la plate-forme de StarTimes.

Alagbara

Au Nigeria, StarTimes et le célèbre acteur de Nollywood Adebayo Salami, plus connu sous son nom de scène Oga Bello, ont complété la production d’une série télévisée exclusive intitulée « Alagbara ».

Cette série a été commandée par StarTimes au début de l’année 2018. Il s’agit de la première fois que l’opérateur leadeur de télévision numérique en Afrique StarTimes produit entièrement une série télévisée, qui plus est l’une des meilleures productions en yoruba de l’histoire.

Selon Oga Bello, « Produire cette série pour StarTimes était une décision délibérée en raison de l’impact positif de StarTimes sur le continent africain et en particulier en raison de sa contribution envers les contenus locaux en Afrique. »

Football africain

En 2018, StarTimes a officialisé les plus grands contrats de partenariat de l’histoire des sports ougandais et sénégalais.

Début août, StarTimes a acquis les droits de diffusion exclusifs des Premier League et FUFA Big League de l’Ouganda pour une durée de 10 ans à compter de la saison 2018/2019.

Le président de la FUFA a remercié StarTimes pour son engagement : « Les sponsors sont des acteurs stratégiques du football et il incombe à la fraternité du football, aux dirigeants, aux joueurs et à tout le monde de soutenir StarTimes qui a démontré une bonne volonté désintéressée de voir le football ougandais progresser avec ce partenariat historique. »

Puis le 2 novembre, c’est avec la Ligue Sénégalaise de Football Profesionnel (LSFP) que StarTimes annonçait la conclusion d’un partenariat similaire destiné à sortir les Ligue 1 et 2 de l’ombre et à accompagner leur développement sur le long terme.

Une annonce saluée par les instances du football sénégalais. « Ce partenariat, c’est un contrat à forte valeur ajoutée qui va booster le football local, » a martelé le président de la Fédération sénégalaise de football Augustin Senghor. «La télévision est un instrument absolument indispensable et le fait d’avoir une visibilité sur une très longue période nous donne demain les moyens de rendre notre produit visible, de le rendre désirable et donc de le rendre monnayable», a expliqué Saër Seck, le président de la LFSP.

Séminaire sur le développement de la télévision numérique en Afrique

Le Séminaire sur le développement de la télévision numérique en Afrique, une plate-forme des acteurs de l’industrie de la radiodiffusion en Afrique organisée par StarTimes, a passé en revue les tendances, le développement et la coopération dans le cadre de la numérisation de la radiodiffusion de l’Afrique ainsi que le secteur de la diffusion par Internet (OTT) qui redéfinit le paysage africain de la télévision.

Cette 8e édition du Séminaire a marqué un tournant en matière de participation avec la présence de 400 délégués, dignitaires, responsables de groupe de médias et invités de 48 pays d’Afrique et d’Asie.

 30e anniversaire de StarTimes

Le 18 octobre 2018 marque le 30e anniversaire de la creation de StarTimes. Le président du groupe StarTimes, Pang Xinxing, a organisé à cette occasion une course à pieds aux côtés de ses employés pour rappeler que la persévérance avait été clé dans l’histoire du groupe StarTimes.

Pang Xinxing a déclaré dans son discours : « Pendant ces 30 années, les revers rencontrés, les difficultés surmontées et les crises résolues ne peuvent se mesurer avec de simples chiffres. Mais nous gardons toujours à l’esprit notre vision initiale, et nous ne renonçons jamais. Nous luttons toujours avec persévérance, et nous avançons à pas solides vers notre objectif. » 

Il a souligné le fait que quels que puissent être les changements du marché, les risques encourus, StarTimes resterait fidèle à sa vision, à savoir « Permettre à chaque famille africaine d’accéder à la télévision numérique et d’en jouir ».  

www.startimestv.com

LAISSER UN COMMENTAIRE