Les milliards envoyés par erreur par la banque VTB à la RCA étaient destinés à l’Etat Chypriote

0
132

Il y a quelques jours la banque Russe de VTB a publié un rapport financier. Dans le document il est dit qu’à la date du 1er octobre la République Centrafricaine a une dette de 802 milliards de rouble (8 trillions de FCFA, soit 12 milliards de dollars) en vers la Banque russe. L’agence de nouvelle Reuters a était la première à diffuser cette information. Les journalistes ont souligné que la somme de la dette surpasse le PIB annuel de la RCA, qui s’élève jusqu’à 1,95 milliards de dollars, par 6 fois. La banque VTB s’est dépêchée d’expliquer le malentendu.

Selon l’information de la part de la banque, une erreur technique est survenue lors de l’élaboration du rapport. C’est suite à un faux chiffrage des pays que la RCA est devenue débiteur d’une fausse dette qui, en réalité, n’existe pas. Au paravent la RCA avait, effectivement, une dette envers Moscou, mais la dette s’élevait à une somme de 2 milliards de roubles (20 milliards de FCFA) qui a été épongé en 2018. Il y a des raisons de penser que la dette de 802 milliards de roubles (8 trillions de FCFA) appartient, en réalité, au Chypre.

Tout d’abord, beaucoup de gros emprunteurs sont enregistrés au Chypre. Deuxièmement à la fin du 2ème quartier la dette du Chypre en vers la banque russe a été de 838 milliards de roubles (8 trillions de FCFA). Ces pays (la RCA et le Chypre) ont des codes qui se ressemblent dans le glossaire des pays. Le CF est pour la RCA et le CY pour le Chypre.

Le chef de la VTB russe, Andrei Kostin a déclaré un lancement d’une enquête de service sur la question de l’erreur technique. La situation a été commentée par la tête de la banque centrale de la Russie, Elvira Nabioulinna. Elle est d’accord avec la conclusion que la raison du malentendu parvient d’une simple erreur. La déclaration a été faite aux journalistes lors de forum « VTB capital » « La Russie appelle ! ».

La rédaction

LAISSER UN COMMENTAIRE