PRÉALABLE DES GROUPES ARMES SIGNATAIRES RELATIFAU PROJET D’ACCORD DE PAIX ET DE RECONCILIATION ENTRE LE GOUVERNEMENT ET LES GROUPES ARMÉS

0
306

Soucieux d’un retour durable sans heurts de la paix en RCA, nous groupes armés, signataires du présent préalable, réunis en séance extraordinaire, le Mardi 29 janvier 2019 de quinze heures à dix huit heures, et après avoir examiné minutieusement le Draf relatif au projet d’accord de paix et de réconciliation en République Centrafricaine, avons constaté que des points fondamentaux et vitaux de nos revendications à savoir :

1. Prendre des mesures portant l’amnistie générale.

2. Mise en place d’un Gouvernement de sortie de crise avec un Premier Ministre choisis parmi les groupes armés afin de rétablir la confiance, la sécurité et la paix.

3. Un Premier Ministre issu des groupes armés, désigné par consensus entre les parties.

4. Le statut des leaders des groupes armés et certains de leurs proches collaborateurs.

5. La Redéfinition des organes des comités stratégique, technique ainsi que celui de la coordination nationale DDR /RSS/RN pour s’assurer de l’intégration et de la représentativité effective des groupes armés.

6. La transformation des groupes armés en unité mixte de patrouille temporaire pour assurer la quiétude, la sécurité et la libre circulation des personnes et des biens dans leslocalités dont ils ont le contrôle avec l’appui de la communauté internationale, en attentant l’enrôlement de leurs éléments qualifiés dans les forces de défense et de sécurité.

7. Création des brigades nomades pour la sécurisation :

– des couloirs de transhumance des éleveurs et de leurs bœufs ;
– Des agriculteurs ,
– De la lutte contre le banditisme et les vols de bétails ;

N’ont pas été pris en compte dans le draft d’accord de paix remis le samedi 26 Janvier 2019 par l’équipe de facilitateur.

Voilà très respectueusement, nos pertinentes positions sur l’analyse du draft que nous avions l’honneur de vous remettre.
Fait à Khartoum, le 29 Janvier 2019

LAISSER UN COMMENTAIRE